Apprendre l'espagnol à Ténérife

Vous avez envie d’améliorer votre espagnol mais avez soif d’exotisme ? Direction Tenerife ! On peut en moins de quatre heures rejoindre la plus grande île des Canaries grâce aux nombreux vols low cost (à partir de 50 euros l’aller direct avec Easyjet) et savourer l’été à l’heure d’hiver. Avec une moyenne de températures annuelles de 23°C, Tenerife est ainsi surnommée l’île de l’éternel printemps. Si ses plages paradisiaques sont un de ses atouts, l’île vous surprendra et rompra bien vite les clichés que vous pourriez avoir à son égard.

Choisir son école

Si toutes les périodes de l’année sont idéales pour y séjourner, sachez que la saison haute pour les écoles de langues est en hiver. Avant de partir, pensez bien à choisir le lieu de séjour en fonction de vos goûts. Les écoles se répartissent entre le sud, sur la Costa Adeje et le nord, du côté de la station balnéaire de Puerto de la Cruz. Le sud plus aride, déroule des plages spectaculaires et offre de nombreuses activités sportives et nocturnes. Le nord, plus vert avec ses plantations de bananiers, compte des perles d’architecture coloniale, comme La Laguna, classée patrimoine de l’humanité. Les incorrigibles citadins opteront pour la capitale Santa Cruz qui offre une intéressante offre culturelle : des monuments architecturaux ultra modernes, des musées mais aussi une effervescence créative surprenante (street art et centres culturels alternatifs). Toutes les écoles offrent des formules classiques : cours intensifs (20h/semaine à partir de 150 euros), super intensifs (30h/semaine), cours individuels ou langues et sport. Votre choix d’école se fera aussi en fonction de la taille de la structure d’accueil. Si certaines comme Don Quijote ou FU International Academy Tenerife (présente au sud comme au nord), offrent une grande variété de formules et la préparation au DELE (Diplôme d’Espagnol comme Langue Etrangère) d’autres plus familiales comme Desileña mettent l’accent sur la souplesse, avec des plages horaires de cours étendues et des formules sur mesure.

La vie moins chère

Après avoir suivi des cours à Valence et Barcelone, Thomas, 29 ans originaire d’Aix-en-Provence, parfait depuis plusieurs mois son niveau B2 à Tenerife au sein de Canarias Cultural Escuela Internacional dans le but de poursuivre une carrière de commercial. "La vie est nettement moins chère ici. J’ai un loyer de 250 euros par mois en appartement partagé dans la capitale Santa Cruz, une somme qui passerait presque au double à Barcelone ou Valence !". Pour des séjours plus courts, optez pour l’hébergement en famille (160 euros/semaine), en partage d’appartement (80 euros/semaine) ou à l’hôtel (certaines écoles négocient des tarifs).

Enfin, sachez que déguster un "barraquito", la spécialité locale, à base de café, lait concentré agrémenté de cannelle et de zeste de citron vous coûtera moins cher que le traditionnel café au lait sur les ramblas barcelonaises.

L’espagnol "atlantique"

Dès que vous poserez un pied sur le sol de l’île, vous aurez la sensation d’être transporté en Amérique du Sud. Ne vous étonnez pas si on vous propose de rejoindre la capitale en "guagua", dénomination du bus comme à Cuba. José Gómez García, le directeur de l’école Canarias Cultural Escuela Internacional de Español qui est philologue explique ainsi avec passion qu’à Tenerife on peut découvrir "el español atlántico", c’est à dire un espagnol enrichi de quelques termes latino-américains. Ainsi, vous remarquerez que les habitants n’utilisent pas le "vosotros" mais le "ustedes" comme en Argentine ou au Chili. L’accent se rapproche de celui du Venezuela, un pays qui, il n’y a pas si longtemps avait une rubrique intitulée "la octava isla", (la huitième île après les sept autres de l’archipel) dans le journal local. Presque toutes les familles canariennes ont un parent qui a émigré là-bas. Je conseille vivement à toute personne qui désire aller travailler en Amérique du Sud, de venir apprendre l’espagnol aux Canaries si elle veut s’accoutumer à l’accent de là-bas" poursuit-il. Cette sororité avec l’Amérique du Sud, s’observe aussi dans l’architecture des villes. Ainsi La Laguna, rappelle avec son tracé en damier et ses façades en couleur La Havane, Lima ou Carthagène.

Multisports

Si vous souhaitez améliorer votre espagnol tout en pratiquant des sports, Tenerife est la destination idéale. Après un séjour il y a deux ans dans une école de langue à Valence, Léna, 25 ans, étudiante en développement international a ainsi choisi une formule intensive + surf chez FU International Academy Tenerife, soit 20 heures de cours par semaine agrémentées de 5 heures de surf hebdomadaire. "J’adore faire du sport, tout particulièrement la randonnée et je suis comblée ici car outre la découverte du surf, j’ai pu faire de la marche dans le parc National du Teide". FU International Academy Tenerife propose aussi un cours d’initiation au surf gratuit dans sa formule intensive de 20h/semaine qui fait le bonheur des étudiants. Des cours de plongée (à partir de 400 euros/semaine), de parapente (à partir de 250 euros) font partie des offres des écoles de l’île pour les plus de 18 ans. Même si vous n’optez pas pour un combiné cours + activités sportives, vous pouvez toujours profiter d’une des nombreuses piscines d’eau de mer de l’île qui longent l’océan. Ainsi, celle de Bajamar, au nord non loin de La Laguna, permet de piquer une tête en toute sécurité dans un bassin tout en assistant au spectacle des vagues qui se brisent sur la côte. L'accès y est gratuit.

Une nature exubérante

Dans le patio typiquement canarien du bâtiment de l’école Don Quijote à Puerto Cruz, Matthew, Polonais de 35 ans, enchaîne cours intensifs du matin par une classe de découverte de la culture de l’île à travers les chansons de Pedro Guerra, avant d’aller en excursion à la découverte de l’attraction de Tenerife : le volcan Teide et son désert de roches ocres et rouges qui évoque la planète Mars. "Je ne m’attendais pas à une île aussi paridisiaque !" s'exclame-t-il enthousiaste. Quant à Irina, traductrice de 33 ans, qui effectue son deuxième séjour linguistique à Tenerife cette année à Canarias Cultural Escuela Internacional de Español, elle explique son coup de foudre pour l’île par son goût pour "el senderismo". Une fois par semaine, après ses cours du matin, elle ne manque pas d’explorer le massif de laurisylve d’Anaga qui ressemble à une forêt enchantée. Enfin, une des autres attractions "isleña" est d’aller observer au sud dans les eaux cristallines, les dauphins et les baleines.

Parmi les personnes interrogées, beaucoup ont ou aimeraient renouveler l'expérience d'un séjour linguistique sur l'île. Certes la beauté de la nature et les nombreuses possibilités sportives sont avancées mais c’est aussi la douceur presque caribéenne de l’accueil de ses habitants dont ils se souviennent.

Liens utiles

Don Quijote à Puerto de la Cruz : www.donquijote.org
FU International Academy Tenerife à Puerto de la Cruz et Costa Adeje : www.fu-tenerife.com
Desileña à Costa Adeje : www.escueladeidiomastenerife.com
Canarias Cultural Escuela Internacional de Español à Santa Cruz : www.canarias-cultural.com

Tatiana Dilhat

Publié le 18/03/2015
Organismes spécialisés partenaires de Vocable
WEP
Langues Vivantes
InTuition Languages
ETS Global
Vivalangues, Pour Vivre les Langues
IP international
Centre Easylangues
Eurocentres
Kaplan
Nacel
Education First
ISPA
ACTIVA Langues
ESL
Club Langues et Civilisations
Colegio Delibes
Civi-Ling
VERDIÉ
Tout pour progresser !
Le Magazine Vocable anglais
Le Pack conversation anglais
Le Cahier de vacances anglais
Le Magazine Vocable pour progresser en anglaisLe Magazine Vocable pour progresser en anglais Le Pack conversation Vocable pour progresser en anglaisLe Pack Conversation Vocable pour progresser en anglais Le Cahier de vacances pour progresser en anglaisLe Cahier de Vacances Vocable pour progresser en anglais