Lieber Picasso, wo bleiben meine Harlekine?

#

Lieber Picasso, wo bleiben meine Harlekine?

d’Anne Sinclair

A l’occasion de la sortie en langue allemande de son livre "21 rue de la Boétie"...

#

Lieber Picasso, wo bleiben meine Harlekine?

d’Anne Sinclair

Dans son livre, traduit par Barbara Heber-Schür, la journaliste raconte la vie exceptionnelle de son grand-père Paul Rosenberg, juif, marchand d’art fortuné, ami intime de Picasso, Braque et Léger, dont il défendit les œuvres dans sa galerie située 21 rue de la Boétie à Paris. Pendant la guerre, sa collection a été pillée par les nazis ou les collaborateurs. Paru en français sous le titre "21 rue de la Boétie", 20,50 euros, Grasset

Plus d'infos sur www.grasset.fr

Publié le 23/04/2013