Jobs, stages, au pair

Vous souhaitez séjourner assez longtemps à l'étranger pour perfectionner vos talents linguistiques, mais sans casser la tirelire pour financer des mois de vacances ou d'école de langue? Une année comme au pair ou un job de six mois, voilà peut-être la solution pour concilier apprentissage et budget serré.

Jeune fille au pair

Pour concilier expérience à l'étranger et travail, le grand classique reste le séjour comme "au pair", où vous vous occupez des enfants d'une famille en échange du gîte, du couvert et d'argent de poche. L'avantage ? Immergé(e) dans la vie d'un foyer, vous apprendrez aussi bien la langue du pays que les us et coutumes locales. Les destinations les plus courantes sont les pays anglophones comme le Royaume-Uni, l'Irlande, les États-Unis, mais aussi l'Espagne, l'Autriche, la Grèce, l'Italie...

Si vous vous sentez d'affronter un choc culturel difficile, il existe aussi des programmes de 3 à 12 mois en Chine, où vous parlerez français ou anglais. Quel que soit le pays, l'expérience sera riche, et Nathalie Chevallier, responsable de l'agence au pair Fée Rêvée, voit des jeunes "transformés" au retour.

"Il faut être avide de découvrir une nouvelle culture, je conseille de se renseigner sur le pays, pour voir si la culture attire", dit-elle, en recommandant un séjour le plus long possible. Autre condition nécessaire, une solide expérience de garde d'enfants type sorties d'école – des références seront demandées – et idéalement, le permis de conduire.

Il faut aussi être majeur, ou plutôt majeure, car la formule est exclusivement réservée aux jeunes filles, ou presque. Mais si vous êtes un garçon très motivé, possédez le BAFA et une expérience d'encadrement d'enfants (en tant que moniteur sportif par exemple), votre candidature sera envisagée, sachez juste qu'il y a peu de demande de la part des familles.

Concrètement, le volume de travail hebdomadaire est compris entre 25 et 30 heures, et inclut souvent (sans faire la Cendrillon !) des tâches ménagères légères. Si vous passez par une agence agréée par l'UFAAP (Union Française des Agences Au Pair, qui en regroupe 12), votre rémunération sera de 80€ par semaine.

Enfin, on ne saurait trop vous conseiller de prendre des cours de langue à côté, afin de renforcer vos bases de grammaire, accéder aux examens de type Cambridge English, et rencontrer des jeunes de votre âge.

La Fée Rêvée propose même des séjours "demi-pair", avec 15 à 20 heures de cours par semaine à côté d'un programme au pair classique allégé. Néanmoins, un niveau de langue correct est demandé avant le départ – et testé en dossier et entretien; après tout il faut bien faire obéir des enfants dans une langue étrangère !

Enfin, pour dénicher votre future famille-employeur, le plus sûr est de passer par une agence de placement, qui organise mise en relation, suivi, et soutien en cas de pépin. Les tarifs tournent autour de 50 à 100€ pour les frais de dossier ou cotisation, et varient entre 100€ et 1000€ pour le placement, selon la durée du séjour, la destination et la formule (avec ou sans cours de langue).

Jobs et stages

Vous pouvez aussi tenter de décrocher un job dans les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration, éventuellement en magasin, et principalement au Royaume-Uni. Dans les agences spécialisées en jobs à l'étranger, les offres en Irlande et en Espagne, deux pays durement touchés par la crise économique, se sont asséchées. Mais des postes sont toujours disponibles dans les hôtels et restaurants de la capitale britannique.

"Même ceux qui n'ont pas fait d'école hôtelière peuvent travailler comme assistant général, c'est-à-dire qu'ils tournent au ménage, au bar ou à la réception en fonction des besoins du moment", précise Catherine Van Dale, directrice des programmes au Centre Easylangues. Ces jobs seront payés au SMIC horaire, soit 6 à 7€ de l'heure, un petit peu plus en Australie. Mais ce type d'expérience n'a pas pour but de vous enrichir. "Il ne faut pas espérer revenir avec un pécule, c'est avant tout pour améliorer la langue qu'on part", souligne Anne Rougier, directrice de l'agence Oliver Twist.

Ce ne sont pas non plus des vacances tous frais payés, il faut être réellement motivé pour travailler. "Dans l'hôtellerie, il y a des périodes sous pression, le manager donne des ordres...", rappelle Catherine Van Dale. Elle met aussi en garde ceux qui seraient tentés par l'un des programmes les plus demandés du Centre Easylangues, celui offrant des jobs dans une ferme équestre en Irlande: "Cela paraît bucolique, mais la vie en zone très rurale, loin de la ville et des magasins n'est pas de tout repos, elle s'adresse plutôt aux jeunes qui connaissent déjà la campagne." Si vous vous débrouillez déjà dans la langue, vous pouvez trouver un poste par vous-même...au risque de galérer pendant quinze jours si vous n'avez pas d'autre plan logement qu'un bed&breakfast, souligne Anne Rougier d'Oliver Twist.

Sinon, toujours moyennant des frais de placement, une agence vous garantit un contrat avant le départ, vous conseille pour les démarches comme ouvrir un compte en banque, obtenir un numéro de sécurité sociale, ou payer les impôts, et peut vous réserver un logement, en famille d'accueil ou en colocation (à partir de 180€ par semaine à Londres).

Enfin, si votre cursus comprend un stage obligatoire à l'étranger, vous aurez aussi l'occasion de mêler expérience professionnelle et linguistique. Mais là encore, ceux qui craignent de ne pas trouver par eux-mêmes peuvent recourir à un organisme spécialisé, qui utilisera ses partenaires locaux pour placer les étudiants, que ce soit en Espagne, au Royaume-Uni, aux États-Unis... C'est le cas d'Annabelle Firmin, qui a utilisé les services du Centre Easylangues pour trouver un stage de deux mois à Londres dans le cadre de son BTS de commerce international. "Ce qui m'a le plus marquée ce sont les rencontres faites grâce au logement trouvé par Easylangues, où j'ai créé de vraies amitiés avec des étudiants de diverses nationalités", se souvient-elle.

Publié le 7/04/2014
Organismes spécialisés partenaires de Vocable
Vivalangues, Pour Vivre les Langues
Education First
Kaplan
Langues Vivantes
InTuition Languages
ESL
WEP
ACTIVA Langues
ISPA
Club Langues et Civilisations
Civi-Ling
Eurocentres
Colegio Delibes
Centre Easylangues
Nacel
ETS Global
IP international
VERDIÉ
Tout pour progresser !
Le Magazine Vocable anglais
Le Pack conversation anglais
Le Cahier de vacances anglais
Le Magazine Vocable pour progresser en anglaisLe Magazine Vocable pour progresser en anglais Le Pack conversation Vocable pour progresser en anglaisLe Pack Conversation Vocable pour progresser en anglais Le Cahier de vacances pour progresser en anglaisLe Cahier de Vacances Vocable pour progresser en anglais