Dynamiser votre CV par un job ou un stage à l'étranger

Pour charmer les employeurs, rien ne vaut une expérience professionnelle à l'étranger. Petit guide des jobs et stages des plus encadrés aux plus courus !

Pour une première expérience, les plus débrouillards peuvent opter pour un job d'été. De nombreux organismes linguistiques offrent des emplois saisonniers dans la restauration ou le tourisme, dans les pays anglo-saxons et en Espagne. Ces formules peu chères (emploi+logement : de 300 à 600€) sont convoitées mais parfois décevantes : « 8 à 11 heures de travail par jour, ce n'est pas idéal pour apprendre la langue et s'immerger dans la culture, surtout quand on fait la plonge, » explique Emmanuelle Vaissière de NACEL.
Pour les plus motivés, les formules job+cours de langues sont plus onéreuses mais plus enrichissantes.

Le « tout organisé »

Opter pour un stage est parfois plus judicieux. Des organismes spécialisés proposent des offres sur mesure, dans tous les secteurs et toutes les régions. L'avantage : un service clé en main. « Tout était organisé à mon arrivée : les cours de langue, le placement en entreprise et le logement » explique Camille, partie six mois en stage à Halifax grâce à Eagle UK. Le coût reste cependant élevé (jusqu'à 2000€ selon l'organisme), pour des stages rarement rémunérés.

Trouver son stage, un jeu d'enfant ?

Mais organiser son stage soi-même n'est pas aussi difficile qu'il y paraît. Point de départ idéal de la recherche, le site des missions économiques (www.missioneco.org) propose des informations exhaustives sur les stages et le volontariat partout dans le monde (entreprises implantées à l'étranger, etc.).
Deuxième étape, le portail 10000 stages en Europe (www.kapstages.fr) publie de nombreuses offres, y compris hors d'Europe.
Dernière étape : les subventions ! Pour l'Allemagne, l'Office Franco-Allemand de la Jeunesse propose des bourses allant de 300 € à 2000€. Le programme Léonardo permet aussi de financer des stages européens de longue durée (environ 90€/semaine + frais fixes). Une aide précieuse, comme l'explique Julien, étudiant en process industriel: « Ma bourse s'élevait a 350 € par mois et m'a servi à me loger pendant mon stage a San Sebastian (Espagne). Sans ces aides, je se ne serais pas parti car le logement y est très cher ! ». Pour en bénéficier, se renseigner auprès des services relations internationales des universités, des ANPE ou des Chambres de Commerce.

Les VI : formateurs et exigeants

Pour les 18/28 ans, les Volontariat International en Entreprise (VIE) ou en Administration (VIA) sont la voie royale : une expérience à l'étranger de 6 à 24 mois dans une entreprise ou administration française, un salaire pouvant atteindre 3100€ par mois et des débouchés intéressants. « Le VI constitue une bonne opportunité pour mettre le pied à l'étrier puisqu'il se finit souvent par une embauche, » souligne Yves Rouillé, en VIA à Buenos Aires. A noter : accessibles sur le site du Centre d'Information sur le Volontariat International (www.civiweb.com) ou directement auprès des entreprises, les offres s'adressent surtout aux bac+5 avec un bon niveau de langue !

Véronique Deiller

Publié le 16/11/2012
Organismes spécialisés partenaires de Vocable
Langues Vivantes
Vivalangues, Pour Vivre les Langues
IP international
Colegio Delibes
Civi-Ling
Club Langues et Civilisations
ACTIVA Langues
VERDIÉ
Nacel
WEP
Centre Easylangues
Kaplan
InTuition Languages
Eurocentres
ISPA
ETS Global
ESL
Education First
Tout pour progresser !
Le Magazine Vocable anglais
Le Pack conversation anglais
Le Cahier de vacances anglais
Le Magazine Vocable pour progresser en anglaisLe Magazine Vocable pour progresser en anglais Le Pack conversation Vocable pour progresser en anglaisLe Pack Conversation Vocable pour progresser en anglais Le Cahier de vacances pour progresser en anglaisLe Cahier de Vacances Vocable pour progresser en anglais