Les sorties DVD

  • Moi, Daniel Blake

    de Ken Loach

    Daniel Blake (Dave Johns) est veuf. A 59 ans, ce menuisier a des problèmes de santé. Les médecins le déclarent inapte au travail mais il ne peut pourtant pas toucher d’allocations pour des raisons administratives. Il croise la route d’une jeune mère de famille célibataire également en difficulté. Ken Loach a obtenu avec ce film engagé et bouleversant la palme d’or méritée au dernier festival de Cannes. Dark Star

    Voir la bande-annonce

    Publié le 23/02/2017

  • L’homme qui défiait l’infini

    de Matthew Brown

    Srinivasa Ramanujan (Dev Patel) est né et a grandi en Inde dans une famille pauvre. Il est très pieux, et c’est un mathématicien de génie. Peu avant la Première guerre mondiale, il est invité au Trinity College à Cambridge par Godfrey Harold Hardy (Jeremy Irons) pour poursuivre ses recherches sur la théorie analytique des nombres. Ce film retrace l’histoire d’une figure aussi importante qu’atypique de l’histoire des mathématiques dont on continue d’étudier les formules aujourd’hui. M6 vidéo

    Voir la bande-annonce

    Publié le 23/02/2017

  • Insiders (Cien años de perdón)

    de Daniel Calparsoro

    Une bande de braqueurs professionnels entre dans une grande banque de Valence pour réaliser le casse du siècle. Leur plan parfait prend l’eau et il y a du rififi entre les leaders El Uruguayo (Rodrigo de la Serna) et El Gallego (Luis Tosar). Derrière le film de genre parfaitement orchestré, interprété et filmé (maestria de l’image dans les gris), le film dénonce la gangrène de la corruption politique et les abus bancaires... Un thriller efficace dans la lignée de The town. Condor, 20 euros

    Voir la bande-annonce

    Publié le 31/01/2017

  • Toni Erdmann

    de Maren Ade

    Ines travaille à Bucarest, elle s’investit corps et âme dans son travail pour une entreprise de Conseil. Prête à tout pour réussir et s’imposer dans un monde d’hommes impitoyable, elle est exaspérée par ce père qui vient s’immiscer dans son quotidien. Il pourrait détruire ce mur de glace qu’elle a soigneusement construit autour de sa vie. Par menues touches un peu honteuses, mais débordantes d’humanité, un dentier ou une râpe à fromage, Toni Erdmann ravive les couleurs de la morne existence d’Ines. L’amour paternel aura-t-il raison de la machine infernale capitaliste ? Un film à part, fort en émotions, riche de messages sur la famille, la société, le bonheur... sur ce qui compte finalement ! Coup de cœur de la critique à Cannes, il a été sélectionné pour le meilleur film étranger aux Oscars et aux Golden Globes et a déjà raflé de nombreux prix au Festival du Cinéma européen

    Voir la bande-annonce

    Publié le 26/12/2016

  • Jessica Jones

    Saison 1

    Les X-Men, les Avengers, Daredevil, Luke Cage, Les Agents du SHIELD... Les super-héros américains sont aussi nombreux au cinéma qu’à la télévision mais avec des fortunes diverses. Jessica Jones (Krysten Ritter) fait partie des bonnes surprises. Dans cette première saison de 13 épisodes, cette ancienne justicière masquée, alcoolique et atteinte de stress post-traumatique a ouvert une officine de détective privée à New York... Son passé la rattrape ! Marvel

    Regardez un extrait

    Publié le 1/12/2016

  • Le grand chantage

    d’Alexander Mackendrick

    J.J. Hunsecker (Burt Lancaster), un chroniqueur new-yorkais influent et cruel, engage un publicitaire véreux (Tony Curtis) pour mettre fin à l’histoire d’amour entre sa sœur cadette et un jeune guitariste de jazz qui vient de la demander en mariage. La situation est tendue. Heureusement, la nuit est longue... Rarement un film noir a été aussi bien écrit et réalisé. Wild Side a eu l’excellente idée de le rééditer dans un luxueux coffret contenant un Blu-ray et deux DVD accompagnés d’un livre spécialement écrit pour l’occasion. Wild Side

    Voir la bande-annonce

    Gagnez des DVD !

    Publié le 1/12/2016

  • Argentina

    de Carlos Saura

    Le titre initial du film de Carlos Saura, Zonda, désigne un vent argentin. Et c’est son souffle chaud porteur de tous les folklores qui souffle dans ce film musical. Au-delà du tango et des milongas qu’il avait magistralement exploré dans Tango, le cinéaste s’intéresse ici à la musique populaire du nord est argentin, celle qui a abreuvé Atahualpa Yupanqui et Mercedes Sosa. Et il nous entraîne de la pampa des gauchos aux Andes, au cœur de l’immense variété musicale et de danses argentines, en compagnie des plus grands artistes. Magnifique ! En bonus, un entretien avec Carlos Saura. 19,99 euros

    Voir la bande-annonce

    Publié le 24/11/2016

  • Truman

    de Cesc Gay

    Tomás (Javier Cámara) vit au Canada. Il va passer quelques jours à Madrid pour retrouver son ami Julián (Ricardo Darín) qu’il n’a pas revu depuis bien longtemps. Les retrouvailles entre les deux amis vont se révéler bien plus complexes qu’il ne s’y attendait. Cesc Gay en orfèvre de la comédie douce amère, aborde le tragique- les choix décisifs de fin de vie –sans jamais se départir de son regard tendre et caustique. Une ode à la vie et à l’amitié. Le film a obtenu 5 goyas dont celui du meilleur film cette année. Avec Ricardo Darín, Javier Cámara et Dolores Fonzi. TF1 vidéos, 19,99 euros

    Voir la bande-annonce

    Publié le 9/11/2016

  • Agents Super Zéro

    de Javier Fesser

    Francisco Ibáñez croque l’actualité espagnole depuis plusieurs décennies avec une malice cocasse à travers les aventures de Mortadelo et Filemón les deux agents triple O, membres de l’agence secrète T.I.A. Truffée d’allusions et de piques à la politique espagnole, les albums sont un peu les Astérix des Espagnols. Cette adaptation en film d’animation est particulièrement réussie et contentera tous les âges. Les plus jeunes y trouveront gags et suspense tandis que les plus grands se délecteront des clins d’œil historiques. Wild Side, 14,99 euros

    Voir la bande-annonce

    Publié le 9/11/2016

  • Paulina

    de Santiago Mitre

    La jeune Paulina est destinée à un brillant avenir dans la magistrature. Mais parce qu’elle est profondément éprise de justice sociale, elle a décidé d’aller enseigner les grands principes du droit à des collégiens dans une zone très défavorisée du nord de l’Argentine. Paulina aura à confronter son courage et ses convictions d’Antigone des temps modernes à un drame personnel. Ce film décortique de façon presque clinique comment la jeune femme va tenter d’échapper à son statut de victime. Loin de tout pathos et d’un parti pris moral, ce film est porté par l’interprétation toute en nuances de Dolores Fonzi et confirme le talent du réalisateur de El estudiante. Ad Vitam, 20 euros

    Voir la bande-annonce

    Gagnez des DVD !

    Publié le 12/10/2016