Laurence Carlinet

Un test d'anglais, c'est comme un examen ça se prépare !

Parmi les tests d’évaluation de l’anglais, le test TOEIC® fait partie des certifications incontournables. Au total, ce sont 7 millions de tests TOEIC corrigés chaque année dans 160 pays.

Dans quel contexte est-il recommandé ?

Laurence Carlinet : D’abord, ce test est reconnu aussi bien dans le monde universitaire que dans les entreprises. Il est par exemple très souvent exigé dans les écoles d’ingénieurs françaises qui demandent toutes un niveau d’anglais certifié pour avoir le diplôme. Par ailleurs, il ne suffit plus aujourd’hui d’avoir un bon niveau d’anglais pour décrocher un poste ou entrer dans une école, mais il faut le prouver. Le test TOEIC sert à garantir un niveau, ce n’est pas un diplôme, mais une certification qui atteste d’un niveau de langue au moment du passage du test. Quel que soit le contexte, carrière professionnelle ou études, le test TOEIC atteste donc d’un score reconnu dans le monde entier, c’est pourquoi il n’est valable que deux ans !

Quel est le niveau d’anglais des Français en moyenne ?

L.C. : Le niveau des Français serait entre A2 et B1, qui est un niveau intermédiaire en se basant sur le référentiel du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Avec un niveau B1 on peut se débrouiller dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans un pays où l’anglais est parlé et la bonne nouvelle, c’est qu’en travaillant, on peut s’améliorer à tout âge !

Quels sont les outils mis à disposition des candidats pour préparer le test TOEIC ?

L.C. : Il est déjà recommandé de se familiariser avec les 7 parties du test qui dure deux heures. Il faut compter environ 8 semaines pour une préparation sérieuse. Pour faire un test gratuit, le site www.yourenglishtest.com donne accès à un test blanc complet qui donnera une échelle de score. Pour les contenus officiels avec corrigés, il faut se référer aux ouvrages de préparation des éditions Hachette qui incluent tous les changements apportés au nouveau test TOEIC entré en vigueur en juin 2018. Le livre intitulé La Bible officielle du test TOEIC présente des contenus authentiques, préparés en collaboration avec ETS, les créateurs du test. Cet ouvrage comprend des tests réels Listening and Reading, des corrigés, des fichiers audios, des parties de compréhension orale téléchargeables en MP3, des fiches de vocabulaire, des traductions, etc. Autre outil utile, le TOEIC Official Learning and Preparation Course, que l’on retrouve sur le site d’ETS Global avec 90h de contenus sur une durée de 12 mois. Et enfin, la nouvelle application Digischool (Super Prépa for the TOEIC test) qui permet de préparer le test TOEIC Listening and Reading. Cette application est disponible sur IOS et Android et propose 400 questions gratuites. La version premium est à 10 €/ mois et donne accès à deux tests blancs pour se mettre en condition réelle et à 600 questions supplémentaires.

Le test TOEIC fait partie des fortes demandes de formation parmi ceux qui utilisent leur compte personnel de formation (CPF). Est-ce que le passage des heures en euros du CPF changera les habitudes ?

L.C. : Depuis le 1er janvier 2019, les heures accumulées sur votre CPF sont en effet transformées automatiquement en euros. Chaque heure de formation équivaut à la somme de 15€. Jusqu’ici, ces heures n’étaient pas monétarisées, mais accumulées pour devenir des heures possibles de formation. Aujourd’hui, on peut les mobiliser comme on veut, en suivant un cursus de formation avec une certification à la clé. Il faut se rendre sur le site moncompteformation.gouv.fr, créer un compte et reporter, si cela n’a pas été fait, les heures de DIF sur le CPF. Vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour mobiliser les heures DIF converties en euros, ensuite ces heures seront perdues.

Quelles formations est-il possible de suivre avec le CPF ?

L.C. : Toutes les formations répertoriées au sein du Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) sont éligibles au CPF. C’est le cas de tous les tests TOEIC qui sont inscrits dans le « Répertoire Spécifique » garant d’une certification professionnelle éligible au CPF.

Que recommandez-vous pour améliorer l’anglais ?

L.C. : Ce qui fonctionne, c’est d’être le plus possible en contact avec la langue comme, par exemple, lire les paroles des chansons en anglais et les apprendre par cœur, écouter la radio (ex : www.bbc.co.uk), regarder des films et des séries en version originale. Chaque jour, vous pouvez vous fixer un objectif à court-terme, apprendre quelques mots de vocabulaire, revoir du lexique. Il faut imaginer un calendrier précis pour gérer son temps avant l’examen. Plus vous pratiquez, écoutez, lisez de l’anglais, plus vous serez à l’aise pour le test TOEIC.

Article réalisé avec ETS Global

Publié le 1/04/2019

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites.