Peu de choses séparent les candidats à la chancellerie, Angela Merkel et Martin Shulz

En relation avec l'article "Schulz ist Merkel minus Raute plus Furor" (p.6 du Vocable allemand n°748)

Depuis Willy Brandt, jamais un candidat socialiste n'a autant enflammé son électorat que Martin Shulz. Il promet des changements profonds. Merkel semble en position de faiblesse à la tête d'une Union divisée. Mais son envergure et la stabilité qu'elle incarne semblent toujours convaincre une majorité d'Allemands. Etude comparée de deux candidats finalement pas si opposés.

Faites le test

Publié le 25/04/2017

Devenez enfin bilingue !

Magazine Vocable allemand Abonnez-vous
au magazine Vocable allemand
pour seulement
4€08
par mois

Magazine Vocable allemand