Work and study ou comment voyager à moindre coût

Les séjours "Work and Study" représentent une option intéressante pour des jeunes qui souhaitent pratiquer une langue étrangère dans un contexte professionnel, tout en étant rémunéré. Un plus pour son CV mais aussi pour son portefeuille ! Un niveau B1 minimum est généralement nécessaire pour ces programmes.

Pour qui ?

➤ Les 18-30 ans

Partir à l’étranger, parfaire une langue et à coût réduit, c’est possible avec cette formule permettant de suivre des cours et de travailler. Désignée sous l’appellation de "Work and Study" par les organisateurs de séjours linguistiques labellisés Unosel, ce projet s’adresse aux jeunes entre 18 et 30 ans et présente plusieurs avantages. "En plus des cours, travailler sur place permet de pratiquer la langue et d’acquérir une expérience professionnelle, tout en finançant son voyage", explique Catherine Van Dale, directrice des programmes du Centre Easylangues. Plus le niveau de langue est élevé, plus vous avez de chances de trouver un emploi qualifié ; cependant, la plupart des offres se trouvent dans le domaine touristique et l’hôtellerie-restauration. A noter qu’il ne s’agit pas de volontariat, ni de stages en entreprise, mais bien d’obtenir un emploi adapté à vos compétences linguistiques. Un niveau B1 minimum est généralement nécessaire pour ces programmes et les destinations les plus prisées restent les pays anglophones. Sans contrainte de visas ni de paperasse administrative, le Royaume-Uni ou l’Irlande apparaissent donc comme les meilleurs choix. Pour ceux qui préfèrent l’aventure, les destinations outre-Atlantique s’ouvrent à quelques candidats, mais en nombre limité en raison des quotas.

➤ Les ados

Pour les moins de 18 ans, sachez que le Centre Easylangues propose un programme dénommé "English in action" qui en plus des cours, permet aux jeunes d’effectuer des stages non rémunérés dans des entreprises ou des magasins.

Au Royaume-Uni

➤ A Londres, sans cours obligatoires

Le marché de l’emploi en Angleterre se porte bien et reste très ouvert aux étrangers. Deux atouts qui font du Royaume-Uni une destination phare. "Et le vrai plus, c’est que la question du permis de travail ne se pose pas", ajoute Bruno Bureau, président d’Oliver Twist. Plusieurs options existent  chez Oliver Twist par exemple, on propose une formule "Travail + Logement" à Londres pour ceux qui ne souhaitent pas suivre de cours. "On garantit un hébergement à l'arrivée pendant un mois, en plus de trouver un emploi sous moins de 10 jours", précise Bruno Bureau. Dans ce cadre-là, les frais de placement, d'accompagnement et de logement s'élèvent à 615 €. Selon votre personnalité, plusieurs jobs à pourvoir dans le secteur tertiaire sont possibles  femme de chambre (niveau d’anglais de base, après-midis libres), réceptionniste, serveur, vendeur, employé dans la restauration rapide… pour des salaires oscillant entre £162 et £260 par semaine. "Le secteur des services requiert un niveau d’anglais intermédiaire. Il reste le type de job le plus demandé et pour lequel il y a le plus d’offres", souligne Bruno Bureau.

➤ A Londres, avec cours de langue

Si votre intention est d’étudier et de travailler en même temps, l’organisme Easylangues se charge de dispenser des cours d’anglais dans une école internationale accréditée par le British Council. L’établissement se situe tout près de Camden Market pour les amateurs de shopping ! Vous débuterez votre séjour par deux à huit semaines de cours d’anglais à la suite desquelles vous commencerez votre emploi dans l’hôtellerie-restauration. "Les jobs sont adaptés au niveau d’anglais de chaque participant et le placement est garanti", assure Catherine Van Dale d’Easylangues. Pour deux semaines de cours dans la capitale londonienne, à raison de 15 leçons par semaine, suivies d’un job rémunéré pour une durée de 8 semaines à un an, il faut compter 1200 €.

➤ Bournemouth pour un séjour branché

Si Londres reste la vedette au Royaume-Uni, l’autre destination phare est la station balnéaire de Bournemouth située dans le Sud de l’Angleterre. Le principe est similaire. "Les élèves accèdent à un travail rémunéré en hôtellerie-restauration pour une durée variant entre 12 semaines et 9 mois dans cette ville très animée. Pendant toute la durée de leur job, ils sont hébergés en logement étudiant partagé et bénéficient de quatre cours d’anglais par semaine dans une école située en centre-ville" précise Catherine Van Dale. Le tout au tarif de 1600 € pour une période de 12 semaines. Chez Oliver Twist, la formule "cours + job" à Bournemouth débute à 1050 €.

Au Canada

Travailler au Canada requiert des démarches administratives parfois contraignantes. "Pour obtenir un permis de travail, il faut d’abord être en possession d’un permis d’études", rappelle Bruno Bureau, président d’Oliver Twist. Le PVT, le Permis Vacances-Travail délivré par les autorités canadiennes et qui donne l'autorisation de travailler sur une durée de 24 mois, est également soumis à des quotas. Mieux vaut donc s’adresser aux professionnels ! Pour éviter de mauvaises surprises, l’organisme Oliver Twist vous garantit un visa de travail dès votre arrivée au Canada. Le programme diplômant intitulé "Diplôme + Job" se déroule dans la ville de Toronto qui compte plus de 8 millions d’habitants. Il permet de perfectionner votre anglais, d’obtenir un diplôme canadien et de travailler durant la dernière moitié de votre séjour. Attention, partir outre-Atlantique signifie également des prix plus élevés qu’en Europe (à partir de 5 600 €).

Les USA, l'Australie et la Nouvelle-Zélande

Vous rêvez de vivre une expérience aux Etats-Unis ? "L’obtention du visa est de plus en plus complexe, cette destination est devenue quasi impossible", prévient Bruno Bureau, d’Oliver Twist. Mais si vous avez soif de grand large, l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont de bonnes alternatives. "L’Australie, c’est à plus de 20h de l’Europe, il faut donc se montrer autonome lorsqu’on s’y installe, mais l’avantage, c’est que le Working Holiday Visa s’obtient en une heure", poursuitil. La formule "Job à la ferme" vous plongera dans des paysages uniques, parfois même sans accès à internet. Les offres de jobs se déclinent aussi dans d’autres activités comme le "fruitpicking", les parcs d’attraction...

CONTACTS UTILES

Easy Langues  www.centre-easylangues.com
Oliver Twist  www.oliver-twist.fr
Unosel  www.unosel.org

Publié le 22/05/2019
Organismes spécialisés partenaires de Vocable
Centre Easylangues
ACTIVA Langues
Civi-Ling
Education First
Action Séjours
IP international
Langues Vivantes
ESL
CELEoral
WEP
InTuition Languages
ASL Linguistique
Eurocentres
Nacel
ETS Global
Club Langues et Civilisations
ISPA
VERDIÉ
Vivalangues, Vivre et apprendre les langues
Colegio Delibes
Kaplan
Idealangues
Move and Study
Tout pour progresser !
Le Magazine Vocable anglais
Le Pack conversation anglais
Le Cahier de vacances anglais
Le Magazine Vocable pour progresser en anglaisLe Magazine Vocable pour progresser en anglais Le Pack conversation Vocable pour progresser en anglaisLe Pack Conversation Vocable pour progresser en anglais Le Cahier de vacances pour progresser en anglaisLe Cahier de Vacances Vocable pour progresser en anglais

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites.