Quel arbitrage pour la liberté d’expression sur les réseaux sociaux ?

En relation avec l'article "Big tech and censorship" (en page 24 du magazine Vocable anglais n°842 et All English n°513)

Après les émeutes du Capitole, les réseaux sociaux ont plus que jamais été pointés du doigt comme agents principaux du hate speech et de la désinformation. Ces dernières semaines, leurs PDGs ont mené publiquement de véritables campagnes anti-Trump, bannissant l'ancien président – et ses plus fervents supporters – de leurs plateformes. Mais les géants de la Silicon Valley sont-ils les mieux placés pour définir les limites de la liberté d'expression ? Qui sont les créateurs des fake news, théories du complots et autres exemples de désinformation ? La BBC dresse son bilan. Découvrez le reportage vidéo en V.O. et testez votre compréhension.

Faites le test

Publié le 16/02/2021

Devenez enfin bilingue !

Magazine Vocable anglais

Abonnez-vous
au magazine Vocable anglais
pour seulement
4€08
par mois

Magazine Vocable anglais

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites.