Parapluies

#

Parapluies

María Villa

A priori quoi de plus banal qu’un parapluie ? Sous la plume et le crayon de...

#

Parapluies

María Villa

A priori quoi de plus banal qu’un parapluie ? Sous la plume et le crayon de l’artiste colombienne María Villa ces objets portatifs s’animent et se transforment en êtres poétiques : parapluie-oiseau prêt à réconforter le passant sous ses ailes contre les vents, les orages et les incertitudes ou origami d’enfance… Jusqu’au jour où le parapluie se casse et il rejoint la faune des oubliés des rues de Bogota... La délicatesse du dessin de María Villa traduit la fragilité et la douceur d’une goutte de pluie, d’un pli de vêtement, d’une aile d’oiseau-parapluie. Un superbe poème-visuel pour petits et grands. Texte et illustrations de María Villa, Edition Insula, pages , 12 euros

Brian de Palma - Entretiens avec Samuel Blumenfeld et Laurent Vachaud

#

Entretiens avec Samuel Blumenfeld et Laurent Vachaud

Brian de Palma

Brian De Palma fait partie...

#

Entretiens avec Samuel Blumenfeld et Laurent Vachaud

Brian de Palma

Brian De Palma fait partie de la génération du Nouvel Hollywood qui a transformé le cinéma américain. Cet immense metteur en scène a réalisé 29 longs-métrages, exerçant son talent dans des genres aussi différents que le thriller, le film d'action, le fantastique, le film de guerre, la science-fiction et la comédie. Sorti en 2001, ce livre-entretien qui comprend plus de 300 photos, a été très vite épuisé. Plébiscité par la presse et le public, Prix littéraire du syndicat français de la critique de cinéma, cet ouvrage de référence sur un réalisateur qui se livre très peu est réédité cet automne pour notre plus grand bonheur. GM Editions, 320 pages, 35 euros

Dans le même bateau

#

Dans le même bateau

Zelba

Zelba est une illustratrice allemande. Elle convoque ses souvenirs et...

#

Dans le même bateau

Zelba

Zelba (née en 1973 à Aix-la-Chapelle sous le nom de Wiebke Petersen) est une illustratrice allemande. Elle convoque ses souvenirs et illustre des petites scènes de la vie quotidienne. En 1989, Zelba a 16 ans. Deux ans après la chute du Mur de Berlin, en 1991, elle intègre la première équipe d'aviron allemande réunifiée. Elle s'entraîne avec ses anciennes adversaires de l’Est dont elle se souvient dans sa bande dessinée "Dans le même bateau". Futuropolis, 160 pages, 21,00 euros (parution le 6 novembre 2019)

Plus d'infos sur www.futuropolis.fr

Les mutations

#

Les mutations

Jorge Comensal

Ramón est un avocat mexicain de 50 ans qui vient d’apprendre qu’il...

#

Les mutations

Jorge Comensal

Ramón est un avocat mexicain de 50 ans qui vient d’apprendre qu’il souffre d’une rare forme de cancer et qu’on doit lui amputer la langue. Face à la perte de la parole, tragédie qui le place en précarité économique, lui et sa famille, il met en place un stratagème pour sauver sa famille… Face à la grande faucheuse et aux fâcheux qui perturbent son quotidien, Ramón trouve réconfort auprès de Benito, un perroquet amateur de gros mots et Teresa, une psy qui confectionne des cookies au cannabis. Ce premier roman du Mexicain Jorge Comensal s’approche par son atmosphère déjantée, son style ciselé et son humour percutant de l’univers des romans de John Irving. Loin de tout pathos, il célèbre la liberté d’un homme confronté à la maladie tout en brossant un portrait de la société mexicaine. Notre coup de cœur de la rentrée ! Editions Les Escales, 208 pages, 19,90 euros

Plus d'infos sur www.lisez.com

Gagnez des romans !

¡Camarero! Garçon!

#

¡Camarero! Garçon!

Meritxell Martínez

Marina fuit le quotidien tumultueux de Barcelone, toute entière livrée aux...

#

¡Camarero! Garçon!

Meritxell Martínez

Marina fuit le quotidien tumultueux de Barcelone, toute entière livrée aux touristes, pour se réfugier à Blanes, une petite station balnéaire catalane. La jeune femme s’offre une parenthèse de quelques semaines pour observer et écrire… Son quartier général sera un petit bar où chaque matin entre les odeurs de café fumant elle observe avec tendresse les habitués et le serveur. A travers cette galerie de personnages pétris d’humanité, Meritxell rend hommage de son style piquant aux petites choses du quotidien, celles qui nous donnent envie de croquer la vie à belles dents. Un petit livre bilingue que l’on dévore en souriant. Les petites bilingues / Incorpore, 75 pages, 7 euros

Plus d'infos sur incorpore.org

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites.